Les secrets d’une peau hydratée

 

L’arrivée de l’automne signe le retour du froid et des problèmes de peau qui vont avec. Mais pourquoi l’hydratation de notre peau varie en fonction des saisons ? Et surtout, comment y remédier ? Nous vous donnons quelques éléments de réponse.

 

Il n’est pas facile de définir ce qu’est l’hydratation de la peau. Cette notion englobe souvent tout un ensemble de facteurs définissant l’état de notre épiderme et non pas seulement sa teneur en eau. Elle est notamment déterminée par la condition de la barrière hydrolipidique qui agit comme une barrière protectrice externe pour notre organisme. Quand cette hydratation n’est pas suffisante, la peau devient sèche et rugueuse, elle a tendance à perdre de son élasticité. À l’inverse, une hydratation mal régulée peut être la cause d’une peau grasse et de pores dilatées. Tout est dans l’équilibre !

 

Les effets du froid et de l’âge

Votre peau n’est pas la même toute l’année, car l’hydratation dépend fortement de facteurs externes. Froid, eau calcaire, exposition au soleil, pollution atmosphérique, tabagisme… Tous ces éléments peuvent déréguler l’aspect de votre peau. En automne, c’est principalement la baisse des températures qui entraîne un assèchement de l’épiderme. Le sang porteur de chaleur et d’oxygène est en priorité transporté vers les organes internes. Mal irriguée, la peau s’assèche et a tendance à être plus sensible aux micro-agressions du quotidien. Attention, une déshydratation peut aussi arriver en été, notamment après une forte période d’exposition au soleil sous de fortes températures.

En plus de ces variations saisonnières, la peau évolue avec l’âge. Avec les années qui passent, elle perd notamment en élastine et en acide hyaluronique. Résultat, les peaux âgées sont souvent asséchées et nécessitent d’être hydratées plus fréquemment. Alors, comment conserver une belle peau malgré les affres du temps et des éléments ?

 

Comment bien s’hydrater ?

Prendre soin de soi

« Une bonne hydratation de la peau passe avant tout par une bonne hygiène de vie » explique le Dr Flora Fischer, médecin et auteure du livre Confidences d’une dermatologue. Pour cela, le premier réflexe à adopter, c’est de respecter sa peau et d’éviter au maximum les agressions cutanées. Pour une peau en bonne santé, pensez ainsi à limiter les exfoliations, gommages et autres savonnages intempestifs. La dermatologue conseille ainsi de se laver la peau une fois par jour, de préférence avec un savon doux. Afin d’éviter les effets néfastes du soleil, il est impératif d’adopter des produits comportant une protection contre les rayons ultraviolets. Un écran total peut également être envisagé pour les peaux âgées ou ayant tendance à devenir sèche rapidement. Enfin, l’alcool et le tabac ont des effets néfastes pour la peau et pour la santé en général et doivent ainsi être évités autant que possible.

 

Utiliser des produits adaptés

Couplé à une bonne hygiène de vie, de nombreux produits promettent une meilleure hydratation de la peau, souvent sous la forme de crèmes hydratantes. Il est alors important de choisir une gamme de produits adaptés à votre situation. « Choisissez une crème légère si votre peau est normale à mixte et optez pour une crème grasse si vous avez la peau sèche » conseille le Dr Fischer. Ces crèmes peuvent notamment être utilisées au niveau des mains et du visage qui sont des zones exposées au froid et qui s’assèchent rapidement en hiver.

De nombreuses solutions naturelles permettent de se passer des crèmes dites industrielles. Il est ainsi possible de les remplacer par des huiles naturelles comme celles d’argan, de jojoba ou encore de coco. N’hésitez pas à vous renseigner pour mieux connaître leurs bienfaits et utilisations !

Si vous constatez que votre peau devient de plus en plus sèche avec les années, pensez à renforcer votre routine hydratation en y ajoutant par exemple un sérum. Appliqué avant la crème, il amplifie les bienfaits de vos soins quotidiens. Une crème de nuit est également une solution envisageable.

 

Surveiller son alimentation

Enfin, l’alimentation est un facteur clé à ne pas négliger pour optimiser l’hydratation de votre peau. En plus de boire suffisamment d’eau, le Dr Fischer recommande de veiller à avoir suffisamment d’acides gras de type oméga 3 dans votre régime alimentaire. Nous retrouvons notamment ces molécules dans les poissons gras comme le saumon. La dermatologue préconise également de consommer des fruits et légumes comme la carotte afin de maintenir un apport élevé en carotène. La vitamine D, retrouvée par exemple dans les fruits de mer, participe aussi à maintenir votre peau hydratée et en bonne santé.

 

 

Par Baptiste Gaborieau

Journaliste scientifique